La célèbre chaise bistro ou chaise Thonet,

« c’est avec elle que commence l’histoire du meuble moderne»

 

 

 

 

La chaise Thonet n° 14, plus connue sous le nom de « chaise bistrot », a été créée par Michael Thonet, ébéniste et industriel germano-autrichien, ayant mis au point un nouveau procédé permettant de courber le bois. Le bois de hêtre est trempé puis passé dans un four à vapeur afin de l’assouplir et lui donner la forme souhaitée.

 

Elle est conçue en 1859 à la demande d’Anna Daum qui souhaite installer dans son café des chaises pratiques, élégantes et peu encombrantes.

 

La fabrication repose sur une technique nouvelle à l’époque, le courbage de bois massif, ou cintrage, technique que Michael Thonet perfectionnera et qui rendra possible la fabrication en série. La chaise est composée de 6 pièces de bois et de 8 vis. Elle se monte, se démonte et se transporte facilement : expédiées dans le monde entier, les caisses d’un mètre cube pouvaient chacune contenir 36 chaises désassemblées, avec les vis, à monter sur place une fois livrées. La chaise mesure 84 cm de haut. L'assise est à 46 cm du sol et son diamètre est de 40,5 cm.

 

Son design, sa fonctionnalité, sa maniabilité et son prix (au XIXème siècle, elle coûtait paraît-il moins cher qu’une bouteille de vin) feront son succès. Elle sera produite à plus de 50 millions d’exemplaires rien que jusqu’en 1930

 

La « chaise bistrot » est toujours fabriquée par la maison Mère (son prix a fait la culbute: plus de 500 € pour un modèle neuf). Elle continue de s’imposer comme la chaise bistrot de référence ; on la trouve aussi bien dans les appartements, cafés que dans les lieux publics.

 

Plus d’un siècle et demi et cinq générations de Thonet plus tard, elle apparaît désormais dans diverses variantes, de même que les matières ont parfois évolué (matière plastique, acier, …), mais on retrouve bien souvent l'esprit de l'aïeule.

 

Une anecdote veut que lorsque le restaurant de la nouvelle Tour Eiffel fut équipé de chaises Thonet, l'une d'entre elles tomba de la première plateforme de 57 mètres de haut – sans subir le moindre dommage !