Bonjour Gaëlle, qui es tu ?

 

Bourguignonne d'origine, je me suis installée il y a 13 ans en Haute Garonne. Agée de 41 ans, je suis mariée et maman de 2 enfants de 9 et 4 ans. J’adore voyager, prendre des photos, faire du sport, les soirées entre amis, l’histoire de l’art et le bricolage.

Mais je suis aussi passionnée de déco ! Inconditionnelle des vide-greniers et de la récup, je chine meubles et objets usagés. Je les restaure, les relooke ou les laisse dans leur jus afin de leur offrir une nouvelle vie.

 

 

D'où te vient cette passion pour la déco ?

 

Je ne sais pas très bien à quel moment j’ai commencé à m'intéresser aux vieux meubles. Enfant, j’aimais beaucoup fouiller dans les greniers des maisons de mes grands-parents paternels (agriculteurs) et maternels (grainetiers). J’y trouvais toujours de nouveaux trésors pour jouer : des vêtements des années 40 ou 50 pour me déguiser, des pots à lait ou des fourchettes en étain pour compléter la vaisselle de ma dînette, un vieil outil pour décorer les cabanes...

En grandissant, je continuais à y aller pour récupérer quelques vieux meubles et les dépoussiérer. Mes grands parents étaient toujours étonnés de me voir réutiliser le lit en fer dans lequel ils avaient dormi pour mon fils ou un vieux sac de jute pour faire des coussins.

 

En parallèle d'une vie professionnelle et personnelle déjà bien chargée, j’occupe une partie de mon temps libre à arpenter les brocantes, les vides greniers et à me rendre de temps en temps dans les dépôts ventes associatifs pour trouver du mobilier usagé à petit prix.

 

Autodidacte, j'ai appris au fil du temps à bricoler, à rénover, m'enrichissant d'expériences personnelles : lectures, voyages, travaux de rénovation (appartement et maisons),...

 

Petit à petit, mes proches m’ont donné des meubles qu’ils ne voulaient plus. Je les nettoie, les retape, les relooke complètement pour certains, et de fil en aiguilles, j'ai commencé à rénover pour les autres.

 

Je prends plaisir à jouer avec les couleurs et les matières pour réinventer les intérieurs, redonner une nouvelle place aux meubles démodés... De nos jours où une attention toute particulière est portée à la valorisation des déchets, je mets un point d'honneur à redonner vie au mobilier oublié, à lui donner un nouveau souffle, ... pour lui éviter la déchetterie.